Philippiens 3:20

Quelle que soit l’issue de ces élections présidentielles et législatives, notre confiance est en Dieu : Il maîtrise ces circonstances et Il saura nous diriger à bon port. Rappelons-nous notre privilège d’être avant tout citoyens des cieux, sans nous soustraire pour autant à nos obligations de citoyenneté ici-bas !

Malgré les turbulences qui pourraient survenir dans le gouvernement de notre pays, ne  nous relâchons pas dans nos prières. Que le Seigneur nous préserve notamment du danger d’une profonde division nationale (Matthieu 12:25).

Réalisons aussi que le climat spirituel autour de nous, devient de plus en plus propice à moissonner : Jésus le rappelait déjà aux premiers disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux. Priez donc le Seigneur à qui appartient la moisson d’envoyer des ouvriers pour moissonner. »

Si nous voulons nous aussi suivre Jésus-Christ, alors accomplissons notre mission ici-bas et contribuons à faire croître le royaume de Dieu, en paix, en réconciliation, en justice, tout en œuvrant pour que la corruption et la pauvreté diminuent…

Ciblons plus que jamais par notre témoignage ces champs qui blanchissent, notamment :

1. Les média et le monde de la communication
2. Tout ce qui peut favoriser la famille
3. L’éducation
4. Les pouvoirs publics
5. Les arts et la culture
6. Le monde de l’économie et de la finance
7. L’influence spirituelle auprès des dirigeants religieux…

Pour le conseil pastoral, A. Pace