Romains 8:28 : « Nous savons encore une chose : Dieu fait tout pour le bien de ceux qui ont de l’amour pour lui. Ceux-là, il les a appelés selon son projet. En effet, ceux que Dieu a choisis d’avance, il a aussi décidé d’avance de les faire ressembler à son Fils » (Bible Parole de Vie)

Nous avons tendance à rejeter les épreuves et les difficultés, croyant que c’est lorsque tout va bien, que Dieu est près de nous, avec nous et pour nous.

Malheureusement, la vie est constamment jonchée de toutes sortes de problèmes et cela depuis notre naissance. Alors, où se trouve Dieu dans ces périodes de désert, de questionnement et de sécheresse ?

Jésus nous rassure, Il est avec nous, tous les jours, jusqu’à la fin du monde… Nous le savons, et pourtant nous associons si souvent l’épreuve à une absence de Dieu, comme s’il nous oubliait de temps en temps ! Jésus a été tenté c’est-à-dire éprouvé en toutes choses et Il a expérimenté ce sentiment d’abandon de la part du Père.

Mais au jardin, au moment de l’ultime épreuve qui l’attendait, Jésus a pu dire « Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne ». Sans nous comparer au Christ, Il nous invite à nous abandonner entièrement dans les bras du Père. Face à l’énormité du sacrifice qui l’attendait, Jésus exprime un « lâcher prise » total.

En ce qui nous concerne, Paul dit aux Romains que nous savons une chose : « Dieu fait tout pour le bien de ceux qui ont de l’amour pour lui ». Autrement dit, « en toutes choses, Dieu œuvre pour notre bien ».

Pourquoi ? Parce qu’il nous a élu, Il nous a choisis d’avance… Et Il a décidé de nous faire ressembler à son Fils. Notre vie lui appartient, et tel un chirurgien de l’âme, il veut nous réparer, nous reconstruire, jusqu’à ce que nous ressemblions à son Fils. Jésus est appelé dans la Bible le « nouvel Adam » c’est-à-dire le prototype d’une nouvelle humanité, victorieuse, sereine et accomplissant pleinement l’œuvre de Dieu sur cette Terre.

C’est dans l’épreuve que nous sommes confrontés à la réalité de notre état de cœur. Il s’agit bien sûr de l’épreuve de notre foi, la maladie et le mal ne viennent pas de Dieu. Il est notre bon Père céleste. Il ne nous veut aucun mal. Il a donné son Fils unique pour nous libérer de la souffrance et du péché. La réalité, c’est que lorsque nous confrontons les difficultés, Dieu est à l’œuvre parce que nous l’aimons et parce qu’il poursuit un but extraordinaire : nous amener à vivre la qualité de relation que jésus a expérimenté sur la Terre avec son Père.

Face aux difficultés, acceptons l’œuvre qu’Il opère dans nos vies, lorsqu’il permet la mise en lumière des scories dont il veut nous libérer. Nos réactions, nos émotions et nos paroles exprimées lorsque ça ne va pas bien en disent long sur nous même ! Loin de nous en faire le reproche, le Seigneur le permet cependant pour qu’avec son aide, nous soyons guéris de nos blessures du passé, libérés des faux raisonnements, affranchis des mensonges de l’ennemi.

C’est à cause de notre entêtement à ne pas le laisser agir dans notre vie intérieure que nous nous retrouvons parfois dans les mêmes travers. Dieu poursuit inlassablement dans notre vie le but qu’Il s’est fixé : « nous faire ressembler à son Fils ». Pour notre bien et sa plus grande gloire !

Daniel et Brigitte THEVENET