Réunion de prière

Les attributs de Dieu nous sont révélés notamment par ses différents noms. C’est par son nom que nous connaissons en partie son caractère. A titre d’exemple, Il est Le Créateur ELOHIM. Gn1, 1. Il est le Dieu tout-puissant EL SHADDAÏ, Gn17, 1.

Cependant, il y a un attribut, un titre ou un nom, rarement utilisé dans l’AT si ce n’est à titre d’image (Ps103, 13) que Jésus-Christ révèle à ses disciples. Ce fut une innovation, inquiétante pour certains et bienfaisante pour d’autres. Jésus parlait à Dieu en l’appelant Père, ABBA.

« Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (‭Matthieu‬ ‭6‬:‭6‬) » ‬‬‬

« Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. (‭Matthieu‬ ‭6‬:‭9-10‬) »‬‬‬

Dans l’apprentissage de la prière dominicale, Jésus fait ressortir deux moments importants : Celui où on est seul devant Dieu au verset six, et celui où on est plusieurs, au verset neuf.

  1. Dans le premier cas, c’est-à-dire la prière seul. Jésus dira va dans ta chambre. Il s’adresse à quelqu’un qui prie ou qui a l’habitude de prier. Va dans le lieu où on retire le voile. Dans le lieu où on est libéré du regard des autres, où on n’est pas entendu du prochain. Jésus met en opposition ce type de prière avec celle des pharisiens qui poussaient à l’extrême l’apparence. Une apparence qui était détachée de la réalité c’est-à-dire que leur conception de la prière était faussée. Jésus les appelle hypocrites, ce terme signifie littéralement « acteurs ». Ils utilisaient la prière censée être adressée à Dieu pour s’adresser aux hommes.
  2. Dans le deuxième cas Jésus enseigne la prière communautaire. C’est certes un modèle mais cela signifie que nous devons aussi prier en communauté, en s’adressant ensemble à notre Père. Cela implique que ça nous dégage de nous-mêmes pour nous mettre au service du corps et ainsi dire amen en ayant compris le besoin de l’autre. Je suis donc invité à faire attention aux autres et à accepter qu’on s’occupe de moi. À entendre les besoins de l’autre et a donné le mien. A me frotter aux autres et accepter les étincelles qui s’en dégagent et par conséquent la lueur.

Deux choses importantes :

  • La prière seule ou en communauté est une recommandation du Seigneur. Ce n’est en rien la position de Jésus qui l’a privé de prier le Père. Si pour lui c’était important à combien plus forte raison nous devons prier.
  • Le Dieu Tout-Puissant est notre Père, et nous pouvons l’appeler ainsi ABBA Père.

En priant nous ne mettons pas Dieu au courant de nos désirs, mais nous vivons une relation voulue avec celui qui connait nos réels besoins. Nous ne lui faisons pas changer d’avis, mais demandons que sa volonté s’accomplisse dans nos vies.
En nous approchons de lui, nous pouvons lui demander : Apprends-nous à prier !

Joss Ngandu