Autres Ministères

Est un ministère auprès des femmes détenues, entre 70 et 100, pour la plupart en cellules doubles.

La démarche pour devenir aumônier peut prendre plusieurs mois et exige une formation de base validée par un DU délivré par la Faculté de Théologie de Strasbourg ; elle est encadrée par la Fédération protestante. La commission régionale, Justice et Aumônerie de Prison reçoit et valide les candidatures.

Le travail de l’aumônier consiste en des visites individuelles en cellule, et des activités collectives comme les cultes, les études bibliques, la chorale ou toute autre activité que nous jugeons intéressantes pour les personnes détenues.

Les visites des détenues en cellule est un moment fort d’écoute, de partage, d’encouragement, et d’accompagnement dans un chemin de foi.

J’organise un culte tous les 15 jours. Une vingtaine de détenues assistent à cette rencontre que j’essaie d’être la plus créative possible, par la participation d’invités variés, orateur, écrivain, artiste, chanteur …

Le temps de confinement est propice à une réflexion et souvent à une recherche de sens, de quête de Dieu, et  je souhaite être une « petite lumière » sur le sentier de foi qu’entreprennent les détenues pendant leur temps d’incarcération.

Si vous souhaitez de plus amples informations sur l’aumônerie pénitentiaire, ou des témoignages, je vous invite à consulter le site de la Commission d’Entraide auprès des Détenus Et de leurs Familles (CEDEF), ou à m’envoyer un mail à aumonerie@eglise-villeurbanne.org

Catherine Kouamé

Elle s’appuie principalement sur le verset 19 de l’évangile de Matthieu chap. 28 : Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit.

L’action missionnaire peut être comprise comme étant une œuvre menée dans un lieu précis pour la propagation de la foi chrétienne.

En cours d’année, plusieurs offrandes sont organisées lors des cultes pour soutenir des projets dans divers pays tels que le Tchad, l’Inde, un pays d’Afrique du nord, mais aussi d’Europe Centrale. Nous soutenons également l’aumônerie carcérale protestante pour que les visites au sein de la prison soient conviviales.

Ponctuellement nous apportons notre soutien dans des projets locaux tel qu’AGAPÉ campus Lyon qui est une association d’étudiants chrétiens protestants évangéliques interdénominationnelle.

Notre action va au-delà du sentiment du devoir bien fait.

Elle est motivée par l’amour du prochain.

Agapé Campus Lyon

Atoi2voir