Bonne et heureuse année 2016

2016

La fête de fin d’année s’accompagne souvent d’un fort désir de changement, d’un nouveau départ. On voudrait clôturer une année désormais passée et marquée pour beaucoup par de la tristesse, des soucis et des tracas divers. Passons à autre chose ! Alors on souhaite (on se souhaite aussi) une bonne année que l’on espère différente meilleure ! Et pourtant, si le 31 marque la fin d’une année et la naissance d’une nouvelle, il est probable que rien ne changera en une nuit…

Cependant, le 31 décembre agit comme un puissant repère dans le temps, il peut nous permettre de maîtriser ce temps, de décider d’un avant et d’un après. Qui dit bonnes résolutions dit aussi bilan. S’accorder des moments de réflexion, ne plus avoir envie d’être ce que l’on a été, ne plus avoir envie de refaire ce que l’on a mal fait, c’est une façon de faire le point avec soi et de s’ouvrir au changement. Exprimer de bonnes résolutions offre la possibilité de mettre ces manques et ces envies en lumière.
C’est aussi regarder devant ! Nous avons tous besoin de tourner des pages, de fermer certains « chapitres » pour prendre de nouvelles résolutions. Mais pour que « ça marche », il nous faut le faire avec le Seigneur, et plus tout seul. Je vous propose de méditer le Psaume 81, dont je vous propose de retirer 3 « principes » vitaux !

1. Le Seigneur veut remplir notre vie de bonnes choses : « Moi, je suis l’Éternel, ton Dieu, qui t’ai fait monter du pays d’Égypte; ouvre ta bouche toute grande, et je la remplirai. v. 10 » Dieu aime la plénitude, Il a rempli le ciel de plus de 200 milliards d’étoiles ! Il a rempli les océans ! Il veut remplir ta vie, seulement il attend que tu « ouvres ta bouche » pour recevoir ses bienfaits ! C’est celui qui a faim et soif que le Seigneur rassasie et désaltère. Vers qui ou quoi tu « ouvre » ta bouche ? Qui nourrit ton cœur et ta pensée ? Décide d’ouvrir ta bouche à la parole de Dieu.

2. Déracine les « idoles » : « Ne te prosterne pas devant des dieux étrangers!v10 ». L’église ne vit pas sur des idées, mais sur des « révélations ». Abandonne les raisonnements, les idées qui dirigent ta vie sans Dieu. Abats ces forteresses de la pensée qui te font douter, chanceler, et si souvent tomber.

3. Décide d’écouter le Seigneur ! « Oh! si mon peuple m’écoutait, En un instant je confondrais leurs ennemis ! »v15. Prends régulièrement un moment seul avec Dieu . C’est du manque de Dieu dans nos vies que découlent nos difficultés. Ouvrons le « cadenas » de nos bouches pour Dieu et à sa Parole ! C’est le Seigneur lui-même qui remplit « JE la remplirai ! V11 » Fermons notre bouche à la culpabilité subjective, à l’amertume, à la critique, et aux divers poisons qui polluent notre cœur ! Remplissons-nous de la Présence du Seigneur » chaque jour ! Laisse sa Parole te remplir de foi, d’amour d’encouragement, de force, d’encouragement de prières et de louanges ! Et sûrement, cette année nouvelle sera « bonne et heureuse » ! Soyez bénis !

Daniel Thévenet

Eph. 3 : 20-21 Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen!