Bannissons la crainte de l’avenir

editoFev

De plus en plus exposés aux malaises ambiants, il nous arrive parfois d’amplifier les mauvaises nouvelles qui nous parviennent çà et là. Nous pouvons alors nous retrouver comme happés par une inquiétude latente, ou assaillis par un sentiment de panique. « Et si je perds mon travail ! Demain a-t-il un sens pour moi ? Où sera mon bonheur ? »

En accordant du crédit aux perspectives négatives ou lorsqu’on répète ce que l’on peut entendre de notre entourage ou par les médias, c’est comme si l’on acceptait (en la reconnaissant) la stratégie du Destructeur et qu’on attestait sa puissance comme supérieure. Par cette attitude, nous alimentons l’autel du prince de ce monde en délaissant l’autel de l’Eternel notre Dieu. Or, accepter les paroles destructrices de l’ennemi de nos âmes se traduit généralement par une perte de confiance et communion avec Dieu. Nous avons donc tous à être cohérents et intègres concernant le destinataire de notre adoration.

Jésus est notre Seigneur, cela implique que nous ne nous appartenons plus nous-mêmes… Et si nous Lui appartenons, Il est (comme) notre Patron, notre Employeur : c’est Lui qui est notre Source. Si demain notre situation doit changer, Il demeurera toujours Celui qui pourvoit à nos besoins. Car Il connait les projets formés sur nous, projets de paix et non de malheur, afin de donner un avenir et de l’espérance (Jer. 29:11).

Le Seigneur ne nous a pas promis l’abondance et le confort en toutes circonstances. Il nous a dit « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mat. 28:20). C’est l’une des plus belles promesses des Ecritures. Quelles que soient les circonstances, nous avons la possibilité de les traverser avec Lui, le cœur en paix. Le psaume 139v1-14 nous rappelle : « Eternel, tu me sondes et tu me connais … Tu sais quand je marche et quand je me couche … Tu es devant moi et derrière moi : tu m’entoures; ta main est sur moi … Tu m’as fait ce que je suis … la nuit est claire comme le plein jour: lumière ou ténèbres ne font pas de différences pour toi … »

Quand nous prenons conscience que l’Eternel est avec nous, qu’il nous entoure et s’intéresse à nous, jusqu’à connaitre nos pensées, alors nos peurs se dissipent et nous pouvons aborder l’avenir avec plus de sérénité. Notre Dieu est Souverain et a de bonnes choses en réserve pour nos vies. Le Psaumes 37,5 dit « Recommande ton sort à l’Eternel. Mets en lui ta confiance, et il agira ».
La Bible déborde de promesses de paix et de bonnes œuvres préparées pour notre avenir. Elles gardent toutes leurs forces même dans un climat de crise. 2 Corinthiens 1, 20-22 nous rappelle qu’en Jésus, Dieu a dit OUI à tout ce qu’Il avait promis. Appliquons-nous à rechercher le OUI de Dieu pour notre journée, pour les situations que nous rencontrons et d’être à l’écoute de ce que Dieu veut faire dans les circonstances que l’on traverse. Ainsi, bannissons la crainte de l’avenir.

Aude et Baptiste