L’expérience quotidienne de Dieu

prière

Pour nous rendre compte que nous sommes bien en mouvement et que nous ne sommes pas embourbés dans notre marche avec le Seigneur, demandons-nous si nous faisons bien une expérience quotidienne de la présence de Dieu dans notre vie.

Or, je constate que s’il y a bien un domaine dans lequel il est difficile pour certains d’expérimenter la présence de Dieu, c’est la prière !

Dans son préambule au Notre Père, Matthieu 6:5 à 8, le Seigneur Jésus nous met en garde contre tout comportement hypocrite, tout en nous indiquant en fin de compte comment faire de la prière un délice :

« En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez…».

C’est dans la mesure où nous établissons chacun de nous une relation régulière avec le Père céleste que nous parvenons à nous défaire petit à petit de tout sentiment d’inquiétude, de peur, ou de culpabilité, notamment si nous sommes confrontés actuellement à un manque quelconque de ressources, de santé, de travail, ou tout simplement d’une relation durable avec quelqu’un.

– Délaissons tout légalisme qui souvent nous motive dans notre vie de prière et confions-nous entièrement en ce Père céleste qui connaît tout de nos vies !
– Débutons nos temps de prière en recherchant d’abord la communion avec le Père, dont la présence dans ces moments doit prendre la première place, avant toute requête ; Il nous montrera de quels fardeaux nous avons vraiment besoin de nous décharger !
Il saura ainsi nous renouveler, nous accorder son écoute, son repos, son amour, sa patience et sa sagesse, ce qui impactera inévitablement nos relations avec les autres, nos proches comme ceux avec qui nous travaillons, étudions, etc.

Rappelons-nous que le Seigneur veut nous rendre conformes à Jésus-Christ (Romains 8:29) ! Pour cela nous avons besoin de nous centrer sur Christ, nous devons le rechercher pour ce qu’Il est et pas seulement pour ce qu’Il peut nous accorder…

Notre intercession, tant personnelle que communautaire, peut devenir une véritable fenêtre ouverte sur un horizon insoupçonné et non sur un mur qui nous empêche de croître en maturité, ou en croissance spirituelle.

Angelo PACE