Marie-FrancePeux-tu te présenter brièvement?

J’ai 49 ans et suis mariée depuis 32 ans. Maman de 5 enfants, grand-mère de 2 petites filles, je suis infirmière puéricultrice actuellement à l’hôpital pédiatrique de Bron. J’aime beaucoup mon métier, j’ai toujours travaillé ici ou là, même quand les enfants étaient petits, car pour moi tout ce que je peux faire pour la famille, l’enfant, le couple, est vraiment important. C’est pourquoi il y a quelques années, avec mon mari, nous avons passé un diplôme de conseillers conjugaux.

J’aime aussi beaucoup la lecture, le temps passé à échanger avec des gens différents. Sinon, je suis d’origine ardéchoise par mon père, et grecque par ma mère, je trouve ce mélange plutôt très sympa et enrichissant.

Comment es-tu devenue chrétienne?

Chaque fois que je pense à ça, je suis stupéfaite de ce que Dieu fait avec chacun de nous différemment. J’avais 14 ans, et l’honnêteté veut que je dise que je ne recherchais rien du tout au niveau spirituel. La Bible, je la connaissais parce que ma grand-mère huguenote en avait une qu’elle lisait beaucoup, j’en avais déjà moi-même lu une bonne partie car j’étais en avance dans mes études et l’aspect philosophique de ce bouquin me plaisait.
A 14 ans j’ai donc accompagné une bonne copine à un week-end chrétien pour des jeunes. C’était en 1974, au Grand Séminaire de Viviers. Je ne suis pas curieuse, mais j’aime bien savoir, et passer un temps à chercher un Être Suprême me tentait bien. J’ai été gâtée au-delà de mes espérances ! Pendant une célébration, nous avons été remplis de la présence de Dieu, et pour ma part, cette expérience était tellement unique, gratifiante, remplie d’amour pour moi, que j’aurais voulu la garder toujours. J’ai été ce jour-là convaincue que Dieu était non seulement vivant, mais qu’il m’aimait et me connaissait personnellement.
Avec plusieurs amis qui avaient vécu tout cela en même temps que moi, nous nous sommes retrouvés ensuite régulièrement pour lire la Bible, prier, rechercher Dieu encore. Cela à faire grandir notre foi et nous a permis de traverser au mieux toute cette période de l’adolescence. Pour ma part, cela m’a gardé de bien des embûches.
Ce n’était pas qu’une rencontre émotionnelle, cela a porté des fruits dans toute ma vie.

Comment vis-tu ta foi en ce moment ?

J’ai travaillé à l’enseignement biblique des enfants et des adolescents pendant de nombreuses années dans l’église locale.
A présent, nous voulons, avec mon mari, nous impliquer plus pour les couples et les préparations au mariage.

Dieu a-t-il déjà fait quelque chose de particulier dans ta vie ?

Déjà, Dieu m’a donné la certitude d’être sauvée, d’avoir la vie éternelle à travers ce verset 16 de Jean 3. Et  ça, c’est grandiose !
Ma relation avec Dieu a été le garde-fou de toute ma vie et je ne le remercierai jamais assez d’avoir touché mon cœur dès ma jeunesse. Depuis notre rencontre, Dieu a embelli tout ce que j’ai pu faire de ma vie : mon mariage, mes enfants, mon métier… A 14 ans, si on m’avait dit qu’un jour j’aurais un mari et 5 enfants, ça m’aurait fait bien rire tant j’étais loin de tout cela humainement parlant.
La chose la plus merveilleuse, c’est qu’Il est là tout le temps, que nous pouvons parler et même dans les moments très durs de ma vie (et oui, il y en a eu !), quand j’avais du mal à Le voir et à Lui faire confiance, Il me parlait par d’autres et m’encourageait à travers de petites choses qui me montraient qu’Il était là.

Quels sont tes projets, tes désirs ?

Continuer mon travail auprès des autres dans un esprit d’encouragement et de service, être attentive à ceux que Dieu place sur ma route, et à sa Parole.

Quel est ton verset préféré ?

« C’est Moi qui vous ai choisis, Je vous ai chargé d’aller, de porter des fruits, et des fruits durables. Alors le Père vous donnera tout ce que vous demanderez en mon Nom. » Jean 15 verset 16
Cela résume magnifiquement ce que j’ai vécu et que je vis toujours !