eau

Plusieurs images nous sont données pour mieux comprendre le Saint-Esprit et son action dans nos vies. Sans « forcer » le sens de ces images, permettons-leur de nous encourager à ne pas négliger la troisième personne de la Trinité. L’eau est une de ces images.

L’eau, élément vital pour l’homme, est la boisson naturelle par excellence. Le corps humain est composé à 65 % d’eau pour un adulte, à 75 % chez les nourrissons et à 94 % chez l’embryon de trois jours. Le manque d’accès à l’eau potable dans le monde est un problème extrêmement grave. Selon l’ONU, 2,4 milliards d’habitants seront privés d’eau potable ! Or, la vie est impossible sans eau.
On comprend alors pourquoi le Seigneur a utilisé l’image de l’eau pour illustrer l’action du Saint-Esprit, qui donne la vie et qui la maintient.

Combien le monde souffre du manque de l’Esprit Saint !

Jésus dit à Nicodème, dans l’évangile de Jean 3.5 (on peut paraphraser) : « Si quelqu’un n’est né d’eau, c’est-à-dire de l’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. » La nouvelle naissance est opérée dans nos vies par le Saint-Esprit, qui vient inonder notre âme et se répandre en nous, comme l’eau est présente dans toutes les cellules de notre corps. Jésus dit : aussi à la femme Samaritaine : « Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. » (Jean 4.13-14). Ainsi, le Saint-Esprit nous rafraîchit et nous désaltère en continu. Il assure notre communion avec Dieu, le Père et avec le Seigneur Jésus. Dans un monde desséché, il rend possible que nous expérimentions la « vie en abondance ». Jésus promet : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein,comme dit l’Écriture. Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui. » (Jean 7.37-38) Grâce à Lui, le croyant devient à son tour une source de bénédiction abondante pour les autres ! Comme l’eau, le Saint-Esprit répand donc la vie, la bénédiction et l’abondance. Par le baptême de l’Esprit, Il nous donne la puissance, la dynamique pour être les témoins de Jésus dans ce monde, ainsi que ce merveilleux parler en langues qui nous édifie. C’est lui qui veut répandre parmi nous les dons spirituels si nécessaire à l’accomplissement de l’Œuvre de Dieu.

Avons-nous soif ? Alors buvons de cette eau désaltérante ! Ne nous privons pas du Saint-Esprit, mais vivons chaque journée avec son assistance.

Daniel Thévenet